Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Lisson - infos autour de la vigne et du vin - et d'autres choses

et quel consommateur êtes vous?

29 Octobre 2005, 00:00am

Publié par Iris Rutz-Rudel













Selon une étude de Copernicus Marketing Consulting and Research, Inc., un grand machin de marketing Américain, les consommateurs de vin "premium" - c'est à dire, des gens, qui achètent des vins au-dessus de 5 Euros (sic!), se laissent regrouper en 6 catégories:

Les enthousiastes - buveurs d'étiquettes - acheteurs futés - traditionalistes - adeptes du passe partout - les dépassés.

(en Anglais ce sont des: Enthusiast, Image Seeker, Savvy Shopper, Traditionalist, Satisfied Sipper and Overwhelmed)

Les enthousiastes sont des consommateurs, qui se passionnent pour l'expérience complète du vin, de la découverte de ce qu'ils achètent au partage de leurs découvertes avec des amis et la famille. (les participants des forums et listes de discussion - ceux qui discutent avec leur caviste ou vont voir le vigneron).

Les buveurs d'étiquettes se sentent sophistiqués d'un côté et aventureux et branchés de l'autre - ils pourront aussi bien choisir un vin avec une étiquette sophistiquée que choisir un vin à l'étiquette rigolote ou allusive. (on les trouve aussi sur les forums, ils lisent les guides branchés et aiment laisser tombé des "noms").

Les acheteurs futés sont à la recherche de la bonne occasion qualité/prix, ils adorent boire et dénicher et croient, qu'un bon vin ne doit pas forcement coûter cher. (Cela me rappelle les coureurs des FAVs).

Les traditionalistes aiment savoir que leur vin est produit par un vigneron connu et bien établi depuis longtemps. (Achètent probablement surtout des Bordeaux - Bourgogne)

Les adeptes du passe partout cherchent un bon choix moyen, facile à boire, pas trop compliqué, qu'ils peuvent servir à tout le monde. (sur le fruit, pas tannique, bref gouleyant et autour de 6  Euro)

Et la plus grande catégorie (23 %) est celle des dépassés - qui se sentent perdu dans les rayons de vin, au restaurant, devant trop de choix - qui ne savent jamais, quoi acheter ou commander et ont peur de commettre une erreur. (leurs amis leur offrent parfois le guide des nuls pour Noël - pour eux, des vins de cépages et des noms pas trop compliqués peuvent aider).

Il me manque encore les buveurs tout court dans cette liste - et j'en connais pas mal, mais c'est vrai, qu'ils ne rentrent pas dans les consommateurs "premium", par ce qu'ils achètent plutôt le bidon (ou BIB) de 5 litres pour 10 à 15  Euros. (Celui qui coûtait 15 à 25 FF avant).

Ce que j'ai trouvé intéressant en fouillant le site de la boite de marketing, sont les photos, qui servent à illustrer les consommateurs "type" - que des femmes, sauf pour la catégorie des buveurs d'étiquettes!!

Matière à réflexion.





Commenter cet article

marc de wolf 31/10/2005

Iris,

Quand je réfléchis, je me retrouve dans le groupe "Buveur enthousiaste futé qui se sent parfois dépassé par des buveurs d'étiquettes" ;o)

aude 02/11/2005

Moi, j'ai pas besoin de réfléchir pour savoir que je fais partie des dépassés !

Sylvain 03/11/2005

Pour ma part, je me sens plus proche des enthousiastes ...

Markus 09/11/2005

Salut

C'est interessant et vrai.

Je suis vigneron à la Moselle, coté allemande, et comme je suis en train de re-dessiner notre étiquettes (c'est plutôt ma femme qui le fait) on se pose exactement cette question:

Comment est ce qu'on peut transmettre l'information du gout du vin avec l'étiquette pendant 3 secondes pour ceux qui sont dépassé???

Difficile, difficile.