Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Lisson - infos autour de la vigne et du vin - et d'autres choses

Découverte de Lisson... un autre regard venu du Bordelais...

28 Août 2010, 18:57pm

Publié par Iris Rutz-Rudel

L'été est la période des vacances - pour les autres - et pour nous la période des visiteurs à Lisson, qui découvrent parfois pour la première fois  notre belle région et notre petit coin perdu dans l'arrière pays de l'Hérault, en plein milieu du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc.

 

Ce sont souvent des rencontres agréables, fort intéressantes aussi pour nous, qui nous apportent un autre regard sur Lisson, son vignoble et ses vins.

 

Et si on nous envoye ensuite cette vue sous une si jolie forme, comme ce diaporama mis en musique, nous sommes râvis, de pouvoir le partager avec vous: 

 

Merci, Mathieu Chadronnier, d'avoir eu l'oeil ouvert pour notre lieu un peu insolite et d'avoir accompagné la balade en compagnie d'Anne-Laurence et Léo à travers la colline - en montant toujours plus haut, d'un regard si sensible pour les grandes lignes aussi bien que pour le petit détail!


Et Anne-Laurence Chauvel-Chadronnier, mieux connue dans le Web par son blog RougeBlancBulles...,récompensé avec le wine blog trophy 2010 comme un des meilleurs blog vin en Français cette année a accompagné cette balade de son oeil expert d'ancien dirigeante d'un domaine dans le Médoc, mais aussi de sa sensibilité féminine, qui comprends les sentiments et soucies, que peuvent lier un vigneron (et une vigneronne) à sa vigne.


Les mots gentille, qu'elle a trouvé pour leur visite et notre accueil - et - last, but not least - pour nos vins, m'ont donc particulièrement touché.

À lire ici:




Voir les commentaires

été: chaleur, sécheresse et vent - un mélange dangereux

17 Août 2010, 17:14pm

Publié par Iris Rutz-Rudel

Ce matin monté dans l'arène du Clos des Cédres, pour contrôller les clôtures éléctriques et la véraison du raisin. Peut de vent, grand soleil, donc un travail vite épuisant,quand il s'agit de remonter le longue de la clôture en glissant sur le schiste, qui se chauffe comme dans un four solaire dans cette parcelle abrité du Nord par sa frange de bois...

 

Cette après-midi repos mérité, pour se réfroidir dans l'ombre agráble de notre pièce à vivre - chacun s'occupe de son passe temps tranquille - un nouveau bricolage éléctronique et sophistiqué pour Klaus - classement de mes photos de ces derniers jours, intercoupé par la lecture des gentils éloges, qu'on fait de 3 de mes vins sur facebook, c'est tranquille et cela fait du bien.

 

 

Mais depuis trois heures, ce calme est perturbé par des bruits d'hélicopter et d'avions, qui passent sur nos têtes - et des nuages de fumé passent dansla vallée, avec les bouffés de vent de nord-ouest, qui s'est de nouveau levé.

 

La première vu devant la porte me montrait cela:

 

fumée

 

 

difficile à localiser, donc toujours inquiétant, vu qu'on vie au fond d'une vallée au milieu des bois et au bout d'une piste en cul de sac...

 

localisation

 

Une course rapide plus haut  derrière la maison m'aide déjà à mieux localiser l'endroit de l'incendie - pour nous une chance, c'est de l'autre côté de la rivière, sur le flanc d'une colline boisé de raisineux et chêne, qui abrite quelques villas isolées - j'ai peur pour eux, comme chaque fois, quand je vois un feu l'été, mais l'hélicoptère, qui toirne sur le lieu à grand bruit me rassure - il y aura des secours!

 

gros nuage

 

et pendant que le vent atise les flammes et fais monter des grands nuages de fumé,  ils arrivent, les tracker qui sont souvent avec les canadaires les seul, à arriver au bout des incendies, qui se propagent vite dans nos terrains accidentés et difficile d'accès-

 

secour


Ils volent chaque fois des grands cèrcles au dessus de notre petite vallée - impressionnat, de les voire passer sur nos têtes et virer tout juste avant de s'accrocher en haut de la colline

 

avion 2

 

Entre temps, cela fait bien 3 heures, qu'il font leur va et vient du Lac du Salagou, où il remplissent leurs réservoires, pour revenir les 40 km à Olargues pour larguer leur charge. Les canadairs jaunes ont réjoints les trackers, sans compter les pompier locaux, qui vont être à pied sur place, pour protéger les maisons et éviter, que le feu saute la colline à l'assault de la femme couchée...

 

Cela rappelle chaque fois des mauvais souvenir d'autres incendies, comme celui-ci, dont j'avais parlé il y a quelques années, parce que nous avions peur pour nos amis, les Schwan de Dausse...

 

 

Il n'y a pas de pluie à espérer, si au moins le vent pourrait se calmer, pour leur aider....

Voir les commentaires

un peu de rouge dans le blanc ...

6 Août 2010, 16:04pm

Publié par Iris Rutz-Rudel

Même si certains nous disent, que le blanc est tendance aujourd'hui, mais non, pas une nouvelle cuvée de Lisson, pour nos vins, nous restons dans notre couleur préféré, le rouge, qui tache:-) - mais à la vigne, ils se prépare la transformation tant attendu.

 

Dans nos vignes pas étêtées, par rognées, parce que nous considérons, que la plante, déjà assez freinée dans son exubérance naturelle par le fait, que nous mettons pas d'engrais sur nos terres enherbées et que la taille, que je pratique l'hiver, est assez sévère, les sarments poussent assez libres et se sont bien régalés de la dernière pluie il y a quelques jours

 

pas étêté

 

La couleur est encore belle, les feuilles vertes font plaisir à voire, sur ces souches exemptes de traitement  contre le mildiou jusque là cette année. Je suis moins fière du fait, que la météo très fraîche et capricieuse m'a empêché, de passer du soufre en poudre en mai/début juin, au moment de la floraison, avant mon départ en Allemagne, parce que cela aurait évité de trouver des  traces d'oïdium sur les jeunes grappes de certains Cabernets dans les expositions défavorables de quelques bout de terrasses des Échelles...

 

vierge de traitement pour l'instantbelle grappe sans traitement en 2010

 

et, pour justifier le titre d'aujourd'hui, mais vous l'auriez deviné déjà: les premiers grains de nos cépages tournent du blanc (vert) au rouge - la véraison des grappes a commencé...

 

véraison Pinot 2010

 

voici sur une grappe de Pinot dans le Clos du Curé, en haut de la colline

 

véraison Mourvèdre 2010

 

mais sur certains souches aussi déjà dans le Mourvèdre, cépage le plus tardif normalement de notre vigne, qui rentre dans notre vin Clos des Cèdres.

 

Voir les commentaires