Lisson - infos autour de la vigne et du vin - et d'autres choses

La machine à vin

20 Février 2006, 14:28pm

Publié par Iris Rutz-Rudel


On n’arrête pas le progrès, et peut-être c’est en passant par ce genre de gadget et toute la communication autour, qu’on va  finir par intéresser la génération fun et branché au vin….

Deux bloguers américains, Alder de Vinographie et Tom de Fermentations parlent de cet engin, qui permettraient après ces concepteurs, de se faire son propre grand cru en amortissant le prix d’achat (quand même autour de 2000 $) en 2 ou trois ans, pourvu qu’on boivent 2 verres par jours de son breuvage.

Pendant qu’Alder compare l’engin plutôt avec une machine à pain, Tom voit justement dans cette machine à vin la possibilité  de remettre le vin dans le « mainstream » de la culture américaine – et c’est tout ce qu’on essaye de faire en France et ailleurs aussi, pour sortir de la crise.



Et les concepteurs, qui fournissent aussi bien les raisins congelés de votre choix (que vous avez pu surveiller avant par webcam) à domicile, que différents variations de l’engin, adaptable au style de votre séjour ou votre bureau dans le look, surveillé par ordinateurs et conseil on-line.  Et il y a aussi la communication dans la « community » des wine-poder, qui est déjà prévu : du logiciel, pour créer vos étiquettes jusqu’au concours des étiquettes et du vin, du forum de discussion au newsletters, tout est prévu.

Si vous lisez l’anglais, allez voir. Mais soyez prudent, cela risque d’être contagieux – si j’avais de l’électricité à la maison, je me mettrais tout de suite sur la liste des souscripteurs pour pourvoir faire mon propre grand Cru une fois dans ma vie.


   

Commenter cet article

tchoo 20/02/2006

Il faut vite demander à une de nos organismes de recherches( ITV, INRA.....) de tester la machine, sait-on jamais.....la fin du cauchemar du vigneron: il suffit qu'il produise de bons raisins et voilà le travail fini: le pied quoi!!!!!!!!!!!!!!!!!

ulysse 23/02/2006

C'est tout bon pour nos vins...quand les gens en auront boire de l'ersatz de vin ils découvriront avec plaisir nos vins de terroir...d'ailleurs les anglo saxons qui ne sont pas fous commencent à s'intéresser à ce créneau

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog