Lisson - infos autour de la vigne et du vin - et d'autres choses

Clos des Cèdres

3 Mars 2006, 19:48pm

Publié par Iris Rutz-Rudel


 

Hier wollte ich eigentlich – oh, pardon, vous voyez que je dois être un peu fatiguée, si je m’adresse à vous en Allemand.  J’ai passée l’après-midi à la taille dans le Clos des Cèdres, l’arène schisteuse en haut à droite, accompagnée par Lola, notre petite chienne de deux mois et demi, et guettée par un rouge gorge, qui m’a surveillé du haut d’un piquet de vigne – peut- être étonnée comme moi, du temps doux, qui a fait sortir les premiers papillons et les premières coccinelles.

 


 

J’aime monter ici, par le chemin à travers le bois, qui sépare les parcelles, au bord du ravin, qui arrive derrière la maison. On s’essouffle sur les premiers 100 mètres jusqu’au mur sous les oliviers – et encore une fois dans la monté à droite, qui rejoigne le petit sentier sous le couvert des chênes verts – mais la sortie de l’ombre avec vue sur l’arène par le bas est toujours aussi surprenante.

 

Le chemin est bordé par ce rocher de schiste flychoide, tout en plaquettes, qu’on retrouve dans la vigne, broyé par le bulldozer ou cassées à la masse.

 

Claude Bourguignon, qui nous avait fait les analyses des sols avant plantation, avait été ravi des couleurs de ce schiste – tout comme de la « vivacité » de nos sols et sous-sols. Je vous mets encore un lien, qui vous permet de lire quelques unes de ses idées sur le sol et le terroir.

 

Schiste broyé dans la vigne

 

Mais revenons au début : ici, je voulais en principe vous parler des vins d’Emmanuelle et Laurent Dupéré-Barrera  dégustés à Vinisud la semaine dernière. Mais j’ai vu ce matin, qu’Olif a dégusté les mêmes vins et est venu aux mêmes conclusions que moi : que du plaisir et de la sincérité sur la langue. Je vous envoie donc lire chez lui, avec en plus des belles photos de bouteilles – et j’ajoute juste ma photo souvenir du salon.


 

 


Commenter cet article

Olif 04/03/2006

Je ne sais si mes photos de bouteilles sous la neige jurassienne sont réussies, Iris, mais toi tu as eu la chance de capter le beau sourire d'Emanuelle!

generationvin 07/03/2006

....guettée par un rouge gorge, qui m’a surveillé du haut d’un piquet de vigne ...
J'ai l'impression d'entendre ma chérie me raconter sa journée, et comme je n'ai pas encore eu l'occasion de le faire, bravo pour ce très beau blog.

ulysse 07/03/2006

Iris j'aime la façon dont vous parlez de vos vignes celà donne envie de déguster vos vins et je viendrai vous voir un jour ...

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog