Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Lisson - infos autour de la vigne et du vin - et d'autres choses

Articles avec #limoux

impressions d'un mois d'été mouvementé

26 Août 2009, 12:45pm

Publié par Iris Rutz-Rudel

Pas d'article sur ce blog depuis plus d'un mois -  les raisons sont multiples - il y a d'un côté, le travail de nettoyage et surveillance dans la vigne - accompagnement de la maturation du raisin, qui a achevé sa véraison


 

avec ce merveilleux changement de la couleur des baies et l'aoûtement des sarments, qui tournent également du vert au marron, à mesure que leur texture devient plus boisée.


Entretient des clôtures électriques autour de nos parcelles, censées de protéger les raisins des attaques voraces des sangliers, blaireaux et autres prédateurs de fruits...


 

 

 

malheureusement pas toujours couronné de succès - comme montrent ces trous à l'intérieur de la clôture et les raffles nues des grappes de Côt et Pinot - sur un bon demi-hectare, la récolte a déjà disparu avant la première intervention des chasseurs à l'ouverture de la saison de chasse sur les sangliers - nos cépages précoces les attirent chaque année - le bois autour leur fournit a couverture qu'ils aiment, pour se cacher dans la journée - et la taille des crottes trouvée dans le terrain nous montre, que les petits rentrent - et forcement les grands suivent...


une raison de sentir le blues, qui n'inspire pas forcement à se mettre au clavier....

Mais il y avait aussi le voyage en Allemagne, pour le 82ème anniversaire de ma Maman


 

 

avec - comme à chaque voyage - halte au train bleu - un bouquet de fleurs champêtre et des moments émouvants entre mère et fille - un ciel magnifique en traversant le Rhin à Düsseldorf - des expériences de couchsurfing pour la première fois dans ma ville natale, qui méritent un article à part. Peu de vin - hélas, dans cette région à bière...

Et, retourné à la maison, le choc des températures (d'une semaine passée sous un ciel souvent voilé et en sortant des trains rapides avec climatisation: 36° à l'ombre le soir, cela vous achève sur un quai de gare - et la semaine qui suivait, n'était pas faite pour atténuer le choc.
Et comme tout le temps dans la vie du vigneron: on scrute le ciel, on suit la météo - même si à ce stade de l'année, cela ne sert plus à grand chose, vu qu'il faut subir ce qui vient, en attendant la récolte:


 

 

Parfois, juste des nuages, qui se dressent et menacent, mais se dissipent - parfois une grosse pluie d'été - plutôt bienfaisante pour la végétation, parce qu'elle enlève le stress hydrique de la vigne, qui pourrait autrement aussi occasionner des arrêts de maturation - souvent des orages, qui éclatent et vous laissent sur les nerfs, tellement la peur de la grêle vous colle à la peau - pour l'instant, nous avons eu plus de chances, que certains collègues, mais personne est à l'abri face à cette menace.

 

 

 

Mais il y a aussi  les plaisirs de l'été
 

 

Les tomates bien mures et goûteux dans mon jardin, la belle potérie "bio" de Francoise Fichet de l'atelier Terramice, que je rencontre chaque année sur le marché bio d'Olargues, qui a lieu le 15 août - le lendemain de mon retour d'Allemagne. Aussi l'occasion de faire le plein de la blanquette  méthode ancestrale demi-sec du Domaine Beirieu de Limoux, superbe pour accompagner un gâteau aux pommes à l'allemande.

et les rencontres avec des amis et clients de passage - occasion pour partager une salade de ces tomates succulentes de toutes les couleurs, mélangées à du fromage de chèvre frais local avec quelques feuilles de basilic de devant ma porte, arrosés d'un filet d'huile d'olive extra vierge (cadeaux d'Astrid Berndts, slow-foodienne de Gap   et de quelques gouttes de vinaigre balsamico (le vrai, qui à plus que 25 ans, ramené du salone del gusto à Turin il y a quelques années) -
 

 

 

 

 

le tout accompagné d'une bouteille originale de rosé (Demeter) du domaine Beauthorey, échangé avec Christophe Beau lors de sa visite à Lisson en début du mois...


 

Mais le sommum du mois était quand même le champagne Les Rachais de chez l'ami Francis Boulard,dans les verres de dégustation, qu'il m'avait offert à l'Off des vignerons blogueurs à Bordeaux, bulles fines et arômes superbes, partagés avec Astrid  (qui a les photos, qui vont avec sur son appareil:-)  pour fêter et clore sa visite- sublime!!!!
 

 

 

Les Rachais , Champagne Boulard - un régal de chez l'ami Francis :-)

Les Rachais , Champagne Boulard - un régal de chez l'ami Francis :-)

Voir les commentaires