Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Lisson - infos autour de la vigne et du vin - et d'autres choses

Lisson: vendanges 2010/3- encore du beau raisin en perspective

19 Septembre 2010, 08:55am

Publié par Iris Rutz-Rudel

Bon, hier, ce n'était pas à rire (et merci aux premiers lecteurs, de ne pas avoir essayé de me divertir avec des recettes sur les accords charcuterie de sanglier et vin;-)...

 

Mais de mes contrôle quotidiens dans les parcelles restantes des cépages tardives (Mourvèdre et petit Verdot), j'ai gardé des images plus encourageantes et l'espoir, de pouvoir quand même rentrer de quoi vous concocter quelques bouteilles de Lisson 2010 - vin, si pas issu du millésime du siècle, sera aux moins encore une fois très rare.

 

mourvèdre18 ans

 

Que ce sont les souches des clones de Mourvèdre sur R 110, que nous avions plantés à la création du vignoble en 1991, formées en gobelet bas avec 3 bras et menés en taille courte, pour donner peu de raisins, mais des jus bien concentrés

 

mourvèdre 9 ans

 

ou des souches plus jeunes, greffées sur place il y a 9 ans sur des porte greffes (également R 110) avec du bois de greffe, que Claude et moi avaient prélevé dans son dernier hiver dans les vigne des la Grange des Pères (bien sure avec l'autorisation du propriétaire;-)

 

Elles nous ont toutes donné des belles grappes cette année, malgré un printemps perturbé par les aléas de la météo, et semblent toutes assez bien enracinées entre temps, pour résister au stress hydrique, qui peut arriver avec un été en déficit hydrique et un mois d'août bien caniculaire, comme nous l'avons eu encore  cette année.

 

mourvèdre 1

 

des grappes bien charnues, avec des grains dodus et bien gonflés - d'autres plus typiques pour le Mourvèdre, un peu plus lâches et donc encore plus résistants à la pourriture, si jamais le temps s'était mis au chaud-humide - ce qui n'est heureusement pas le cas cette année, contrairement à ce que subissent nos amis en Champagne...

 

mourvèdre 2

 

et cela montre aussi bien, que même venant du même cépage et plantés sur le même sol, les raisins ne se ressemblent jamais - le porte greffe, le greffon, l'emplacement dans la vigne (plus haut ou plus bas sur le coteaux), la position sur un rang (avec les ombres portés à certains heures par les autres), même l'emplacement sur la souche (en pleine soleil ou plutôt derrière, à l'ombre), à la base ou plus haut sur le sarment - tout cela joue et lui donne sa singularité à chaque grappe - et le vin, c'est le résultat de la synergie de tous ces caractères individuels pour former une entité, où, comme dit déjà le philosophe, le tout et plus que la somme de ses parts....

 

baies mourvèdre

 

Pas de traces d'un seul traitement sur la pruine des baies cette année, qui nous a encore gâté par des conditions climatiques, qui ne rendaient aucun passage au cuivre nécessaire.

 

chenin 1

 

et même les quelques grappes perdues  du Chenin au milieux des Mourvèdres, anecdotiques, comme vous le savez , montrent encore une belle promesse, de refaire su "passérillé" à la fin...

 

Vous imaginez, que je les suis de près maintenant, pour guetter le bon moment, de les rentrer - mais j'ai combattu le premier réflexe, de vouloir tout mettre à l'abri, tant qu'il en reste. Cela sert à rien, de sauver la quantité, tant que la qualité recherchée pour un Lisson, qui n'est pas un petit vin frais et gouleyant à avaler sans s'y attarder un moment sur la langue - le moment d'une pensé à son origine, son histoire de l'année, c'est  cette qualité là, sa singularité, que je recherche à dévoiler chaque année.

 

presse citron

 

 

Donc je poursuis le controle de la monté des sucres (proche de 13° antre temps derrière la maison) et l'évolutions du goût et la maturation des pépins - et des sucres, il y en a, comme me montrait cette petite visiteuse:-):

 

 

sucré

 

 

et même la couleur - peut prononcée sur le jus frais de Mourvèdre, s'intensifie de plus en plus -

 

jus 4 cépages

Donc le prochain post parlera du "vrai" jour des vendanges à Lisson - c'est sure. Demain, après demain - le soleil nous laisse le choix heureusement en ce moment.

 

jus saft juice

et merci, pou tous vos voeux d'encouragement, cela fait du bien à l'âme...

Commenter cet article

Antonin Iommi-A. 19/09/2010



Article précis et assez captivant... comme un vin de Lisson ? Les photos sont remarquables aussi. Merci, Iris !



Ninne 19/09/2010



Je suis contente pour  ces jolis raisins coronnés de succès! Tu as bien comprit ce qui est le plus important... de tourner la page...et de positiver.  Mille petites bisettes
chaleureuses du nord... oui, c'est possible ;) car le chaleur vient du coeur!  
Stor klem!