Lisson - infos autour de la vigne et du vin - et d'autres choses

Calme au blog - agitation dans la vigne...

13 Mai 2010, 19:35pm

Publié par Iris Rutz-Rudel

Depuis l'agitation des Vendredis du Vin  en Avril c'est plutôt calme dans mon blog. Mais cela ne veut pas dire, que nous chômons à Lisson. Au contraire, comme chaque année à cette époque, il y a de quoi faire et nous courons contre la montre...  

 

Et c'est bien sur le temps qu'il fait, la météo, qui occupe les paysans, que nous sommes. Et il fait dncore es caprices cette année, ce temps. Les collègues sont aussi très préoccupés, il y en a, qui constatent maintenant les dégâts inattendus, qu'a causé le froid intense et longue de cet hiver, comme en Bourgogne , d'autres sont déjà victime de phénomènes inhabituels, comme la grosse tempête sur le Roussillon d'il y a peu. Et tous s'inquiètent déjà du Mildiou, qui menace avec le temps humide en permanence...heureux, qui a su placer son traitement à temps.


L''année montrait bien 2 semaines du retard par rapport à par ex. 2008 pour le départ de la vigne, mais les jeunes pousses profitaient bien des premières vraies journées printanière d'avril:

 

Cabernet


Les bébé-raisins se montraient, comme ce joli Cabernet Sauvignon en haut, ou le précoce Chenin

 

Chenin 22 avril 2010

 

Et comme le sol est assez gorgé en eau après cet hiver humide, la couverture verte de la vigne se mettait aussi á pousser à vue d'oeil et vitesse grand V - comme souvent, le désherbage à bout de bras devient une course contre la montre:

gérer l'enherbement à bout de bras

Comme d'habitude, c'est derrière la maison, au pied de la pente, que ce vert était le plus gras et le plus haut, c'est donc là, que commence le travail - et les Mourvèdres sont les premiers, qui seront contents, d'être débarrasses de leur concurrence: 

 

fauché mourvedre mai 2010

Mais plus haut aussi, la couverture épaisse des plantes mêlées du Clos du Curé appelle une intervention d'urgence: 

 

nettoyage Clos du Curé mai 2010

Une première terrasse est propre, mais rien que pour le Pinot, il reste 4 autres à passer - avant de passer plus bas sur les "Èchelles" - également  5 de plus - et de s'attaquer à la fin à la grande arène du Clos des Cèdres - et de là, il va probablement falloir recommencer derrière la maison... affaire à suivre...


premier terrasse Curé propre Mai 2010 Clos du Curé, première terrasse propre


 

 

Nous espérons donc maintenant, que le temps va revenir à des températures normales pour un mois de Mai  - pour pouvoir travailler sous des bonnes conditions - et que  la vigne puisse faire sa floraison tranquille. 

 

Cet après-midi, c'est encore une grosse averse de pluie froide, qui m'a fait descendre à grande enjambés du haut de la vigne - heureusement, que j'avais pris cette belle photo de l'ail sauvage, qui fleurit partout dans la vigne, pour vous montrer un peu de couleur:-).

 

ail sauvage

Et les  vieilles variétés de tomates aussi, que j'ai acheté comme chaque année  à la fête des jardiniers à Olargues chez un des petits maraîchers bio de notre vallée attendent au jardin les beaux jours avec impatience...

 




Commenter cet article

jull 19/05/2010



bonsoir Iris,


question bete, mais n'est il pas possible de tondre l'herbe avec un petit tracteur tondeuse ou un vigneron/solo et gyro? plutot que de totu faire à la debrousailleuse?


jull



jull 19/05/2010



quelle est donc la densité de plantation pour qu'un petit engin ne puisse passer? et en prenant dans le sens de la pente (ce dont un chenillard est capable je pense), pas de probleme de devers,
non?


sinon, une autre alternative, qui pourrait etre en phase avec le mode de culture naturel, tu achetes 2-3 chevres ou moutons que tu laisses paitre comme Barmes Bucher. Qu'en penses tu?



ulysse 23/05/2010



Et bien Iris je vois que le travail et le courage ne te manquent pas ! Préviens moi pour les primeurs !



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog