Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Lisson - infos autour de la vigne et du vin - et d'autres choses

Économies pas toujours domestique, marrons chauds et vin nouveau

2 Novembre 2006, 12:49pm

Publié par Iris Rutz-Rudel

Après avoir mis en ligne hier mon éloge de la ballade aux champignons digeste et désintéressée, je viens de trouver deux articles ce matin sur le Midi Libre - notre journal du coin, qui parlent d'autres aspects de la cueillette.

Comme vous le savez peut-être, Olargues et Lisson se trouvent en plein milieu des Hauts Cantons de l'Hérault - au pied de l'Espinouse, qu'on cite dans l'article et les histoires d'invasions nocturnes et barbares des ramasseurs venus de loin avec râteaux et lampes de poche se racontent aussi à l'épicerie du village.  S'ajoutent des anecdotes de vitres brisées pour voler un panier plein de champignons à l'arrière d'une voiture, de pneu crevés par les autochtones, exaspérés de ne plus pouvoir emprunter leurs chemins menant dans leurs terres et bois à cause des voitures de ramasseurs garées n'importe où - de gendarmes venus enquêter dans une voiture banalisée, qui subit le même sort.

L'histoire des camionnettes qui lâchent des troupeaux de Vietnamiens aux aurores dans nos bois ne date pas de hier. Je l'avais entendu la première fois raconté il y a presque 20 ans en arrière par notre confrère Olivier Julien du Mas Julien,  adepte à la chasse, la pêche et la cueillette au même dégrée qu?au bon vin depuis toujours....

Cela me fait le même effet que l'histoire des écologistes, qui lâchent des vipères par avion pour le compte de l'institut pasteur sur la région, qui resurgit régulièrement l'été dans la presse locale - j'avais fait le teste de raconter le bruit il y a quelques années en attendant dans la file devant le boucher - il a mis deux semaines pour me revenir comme histoire confirmée.

C'est cela aussi, la vie à la campagne - cela agrémente le quotidien - il faut seulement tout prendre avec un grain de sel.


Et tant que j'y suis encore dans les histoires de nos villages, il y a une information que je ne devrais pas passer sous silence:




Le week-end prochain, Olargues fête le Marron et le Vin Nouveau, deux jours d'animations autour du marron chaud grillé sur place et le vin nouveau de la coopérative de Berlou et de quelques vignerons du saint chinianais, qui se sont mis sur le créneau.

Samedi matin à 9 heures, une visite organisé par le Centre Cebenna à Olargues vous permet d'aller visiter une authentique châtaigneraie du Haut Languedoc avec découverte de la châtaigne traditionnelle, le secadou à l'ancienne et le fabuleux gouter d'Almuth à la ferme de Dausse, au dessus de Saint Etienne d'Albagnan - Tarif 2Euro50 l'animation et 7Euro50 le gouter.

Cette visite vaut le coup, le chemin vers Dausse monte jusqu'à 600 m sur le flanc de l'Espinouse, où les maisons s'accrochent sur les petites terrasses rocheuses au milieu d'une châtaigneraie, que le couple Fritz et Almuth Schwab a restauré avec beaucoup d'énergie et assiduité pendant les dernières années.


Tout y est aux antipodes d'une exploitation "technologique" mécanisable avec des variétés nouvelles et des récoltes à la machine. Un environnement et des modes de travail vraiment dans la pure tradition des paysans des Cévennes - à l'exception d'une grande installation de panneaux photovoltaïque fournie par EDF, qui permet de produire une énergie propre et durable sur place.

La vue de là haut plonge au dessus de la vallée du Jaur et peu aller jusqu'à la Méditerranée à l'horizon, les jours clairs comme en ce moment. Sur cette photo prise à Dausse en soirée cet été, on voit même les vignes de Lisson en flanc de colline au milieu des bois.


Le dimanche à midi, "Les boutiques Gourmandes" sur la place de la Mairie vous proposent une découverte du terroir à travers de leurs produits avec l'association Art & Saveurs du Haut Languedoc. Je vous met l'eau à la bouche avec leurs assiettes gourmandes.


Vous allez reconnaître quelques producteurs, que vous connaissez déjà de ce blog  - et apprendre à connaître d'autres, que je n'ai pas encore eu le temps de vous présenter.



 

Inscription au: 04 67 97 88 00 centre Cebenna ou 04 67 97 71 26 Office de tourisme Olargues


Commenter cet article

fabrice 02/11/2006

Bravo pour le blog! Fabrice