Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lisson - infos autour de la vigne et du vin - et d'autres choses

Le printemps est arrivé - et la taille continue toujours

11 Mars 2009, 19:13pm

Publié par Iris Rutz-Rudel

Pendant que le printemps arrive en force et fait sortir fleurs et petites bêtes



c'est la taille, qui continue dans la vigne. Tout est mené de front: espoudassage, rammassage des sarments et mise en tas, pour les sortir, et la taille proprement dite - comme hier, avec une belle journée tout en haut de la colline dans le Clos du Curé.



Heureusement, que la vigne n'est pas encore sortie de son someil de l'hiver - pas de pleurs pour l'instant, mais cela ne va pas tarder!

Taille tôt, taille tard, rien de vaut la taille de mars: il va falloir s'y tenir!

Commenter cet article

Sabine 24/03/2009 15:58

Bonjour ! Je decouvre avec plaisir votre blog, vraiment passionnant, merci de nous faire partager ! A bientot !

Jean-Pierre Lamy 19/03/2009 12:03

Bonjour Iris,A Paris nous taillons également la vigne sous le soleil. Je ne sais pas si tu te souviens de moi, je suis le collectionneur de tire-bouchons. Comme de cet instrument au vin et du vin à la vigne il n'y a qu'un pas, j'ai intégré la Confrérie des Cotteaux de Sucy. Elle possède une vigne avec 1000 pieds et depuis deux semaines j'apprend à tailler, ici nous pratriquons la taille guyot avec une seule baguette . Je me régale...A bientôtJean-Pierre

Iris Rutz-Rudel 30/03/2009 11:01



Bien sure que je me souviens, Jean-Pierre! Je me régale régulièrement de recevoir le NEWSLETTER du tire-bouchon, plein d'informations instructives et de belles images, que j'avais présenté ici il y a longtemps! Si un jour tu veux apprendre la taille en gobelet, je te réserve trois pieds de Mourvedre à Lisson.



Ninne 16/03/2009 10:52

Hm... je rentre de nouveau, car il parâit que mon petit commentaire laissé il y a peu de temps soit disparu!Ton post me fait penser à la belle journée venteuse où nous sommes grimpées ces collines ensemble pour la premère fois en admirant tes vignes et la vue splendide sur la vallée, le vent aux cheveux horizontale!Ici la neige a commencé à fondre, mais il y en a toujours presque un mètre! J'ai hâte à voir les perches neiges monter ses petits nez... mais je crois devoir attendre encore une mois. Bon semaine, Iris, et à bientôt!!

Iris Rutz-Rudel 16/03/2009 11:12



Merci Ninne, pour ce double commentaire (j'en ai supprimé le doublon:-) - over blog est parfois un peu perturbé, donc il faut de la patience!).

Point de vent, ces jours-ci - juste une petite brise - et j'ai même pris le temps, en taillant dans le Pinot tout en haut, de nettoyer un peu mieux l'access au clapas, où nous avions bravé le vent en admirant la vue sur la vallée du Jaur et les montagnes en face en octobre.

Encore un mètre de neige, c'est incroyable, vu d'ici! Je crois bien, que les perce-neige auront besoin de perches pour se sortir de cela!

Je viens de faire une proménade au jardin, prendre des photos des amandiers en fleur et de tout ce beau monde, qui pousse en ajoutant pleins de points de couleur au sol en ce moment. Tout à
l'heure, je vais remonter tailler dans l'arène du Clos des Cèdres - hier j'ai vu, que la sève
commence à monter - donc bientôt la vigne va pleurer des larmes de joie, pour saluer le nouveau cycle de l'année.

Je t'envoie plein de pensées printanières - et la petite bise parfumé à la violette et aux arômes des fleurs blanches de l'épine noire, qui flottent ce matin autour de la maison, peut-être cela
va aider à faire fondre la neige chez toi, au Fjord d'Oslo.



Ragnhild 12/03/2009 19:12

Coucou, ma chere Iris, je vois que tu travailles bien et fort !!! Je me regale ici dans le beaux temps qu'il fait dans le Sud. Car, chez nous en Norvege, elle continue a tomber, la neige...  Mille bisous de Ragnhild