Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lisson - infos autour de la vigne et du vin - et d'autres choses

Brave New World

30 Octobre 2008, 08:34am

Publié par Iris Rutz-Rudel

Une décision de la Cour d'Appel de Paris du 13 février 2008 a mis en lumière le vide juridique de la loi Evin concernant Internet. Les associations de lutte contre l'alcoolisme, suivies par la justice, ont profité de ce vide pour interdire la publicité pour le vin sur Internet. Par extension cette condamnation menace tous les médias qui parlent du vin sur Internet et suscite depuis une grande inquiétude au sein de la filière.

Un groupe de travail a été mis en place par la présidence de la république afin de moderniser la loi Evin mais les pressions pour adopter un cadre réglementaire défavorable à la filière du vin sont très fortes. Aujourd'hui c'est à Matignon voire à l'Elysée de trancher et nous souhaitons, à la veille de cette décision au plus haut sommet de l'Etat rappeler que :



-l'éducation est la meilleure des préventions
-Internet est un formidable outil d'éducation puisqu'il permet de rapprocher le vigneron dans sa vigne de tous les internautes
-Internet n'est pas un mouvement de mode mais est désormais le lieu dominant d'expression, de communication et de partage d'information
-La filière du vin ne peut pas se permettre de ne pas être présente sur Internet
-Le vin est notre culture, défendons là

pour que nos pages Internet sur nos vins  et nos blogs ne ressemblent pas bientôt à cela.



Commenter cet article

Ninne 06/11/2008 16:56

Coucouuuu! Hier soir en Norvège, sur une chaine suèdoise, j'ai vu un émission de télévision anglaise sur les vins de Languedoc-Roussillon, et tu saurais comment ca m'a fait penser à toi, l'allemande en France ;).... et nôtre magnifique journée venteuse chez toi et Klaus!J'espère que vous allez bien tous les deux, et que  ce soir tous les lumières de la colline soient allumées, sans dégats de grevlinger! ;)Gros gros bisous - stor stor klem!! 

Isabelle Perraud 30/10/2008 20:12

Bonjour Iris, je vais faire un lien vers ton article car tu as bien résumé la situation. à bientôt. Isabelle

Iris Rutz-Rudel 31/10/2008 11:26



Merci Isabelle, mais je n'ai fait que réproduire le texte du "manifeste" des blogguers du vin.

J'en ai parlé plus personalisé en réponse à son refus de participer à l'action dans un commentaire chez Hervé Bizeul hier, je vais reprendre cela ici:

Hervè avait dit entre autre:
"Car la loi Evin restreint la PUBLICITÉ pour les boissons alcoolisées. Hors, a ma connaissance, aucun blog de vigneron ou d'amateur ne fait de la "publicité" au sens stricto sensu
du terme. Qui le lirait ? ;-). Nous ne sommes donc en aucun cas menacé Et si, malgré tout, un juge estimait que donner la recette de la compote de pomme ou raconter mes aventures autrichienne
était de la publicité ;-), la Loi Evin a toujours permis au vigneron comme au négociant de communiquer librement sur sa vie, son œuvre et ne pourrait donc m'en empêcher"

Ma réponse:

J'étais longtemps prête à signer ce que tu viens de dire, Hervé - amener mes lecteurs en balade sur la colline de Lisson, leur parler de mes joies et parfois mes soucies (à quatre pâtes...), des
vins de mes ami(e)s, de mon village, mes voyages, me semblait hors d'atteinte d'une quelconque loi, soit elle Française...

Mais la lecture sur le Web m'a permis de regarder au delà de mon bout de nez (dans le verre parfois, ou dans mes cuves actuellement). Les projets de lois, limitant pas seulement la publicité - et
je suis d'accord avec toi, nous ne faisons pas la publicité, nous ne racontant que la vérité vraie de nos préoccupations quotidiennes - que nous vivons de la vente de nos produits, n'est
qu'accessoire:-) - donc ces projets sortent des tiroirs dans d'autres pays d'Europe - sous la tutelle de ministères sous pression du lobby pour la protection de la santé, la protection de la
jeunesse, contre l'alcoolisme, de la femme enceinte et de son fœtus et j'en
passe... et tous ces textes sont plus restrictifs l'un que l'autre (voire la discussion en Allemagne).

D'accord pour Pernod Ricard, Heineken et Compagnie, eux et nous, ce n'est pas le même combat, mais qui me protégera à la longue des aigries, qui feront l'amalgame entre mon louange du
plaisir conviviale et du partage, la culture du bon vin (dans la vigne, à la cave et à table) et les autres?

En France, tout ce qui n'est pas autorisé et interdit, le le système légal, n'importe quel avocat pourrait menacé de plainte demain nos écrits innocents, qui justement parlent de culture,
qui englobe plus que ce fameux article 18 de la Loi EVIN de 1991:

je cite: