Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Lisson - infos autour de la vigne et du vin - et d'autres choses

Femmes et blogs vigneron(ne)s - bis

18 Avril 2008, 14:03pm

Publié par Iris Rutz-Rudel

Il y a un an, je vous parlais ici du fait, qu'il y avaient peu de femmes vigneronnes, qui tenaient un blog.

Il y avait le blog d' Annie Sauvat-Blot du Domaine Sauvat en Auvergne, qui nous parle régulièrement en toute simplicité des travaux au domaine, des expositions, salons et d'autres évenements, ce qui lui avait déjà valu le wine-blog trophy 2007.


Il y avait le blog Dupéré-Barrera avec Emmanuelle Dupéré du Clos de la Procure à Carnoule, à l'Est de Bandol en Provence, qui nous entretient de ses voyages au Canada, visites de restaurants, amour pour la céramique et tout dernièrement de l'avancement de la construction de leur nouveau chai.

Et, last but not least, il y avait le blog en anglais d'Amy Lillard du domaine de la Gramière dans l'appellation Côtes du Rhône, qui raconte l'aventure de deux américains fous du vin, qui se sont lancés dans le travail de la vigne (bientôt en AB) et du vin en France.


Vous vous imaginez mon plaisir, quand j'ai remarqué ces dernières semaines l'apparition, rendu publique par les sites bien connus de récencement des blogs vin Château Loisel et Vitiblog  de trois autres consoeurs, qui se sont mises à blogguer.

Un plaisir d'autant plus vif, qu'il s'agit pour toutes les trois après leurs écrits de femmes engagées dans le travail quotidien à la vigne et au chai, toutes les trois en viticulture bio ou même biodynamique et prenant position pour une manière plus respectueuse envers leur environnement et la terre sans mâcher leurs mots.

Je vous présente donc aujourd'hui:


Isabelle Perraud
et son blog du Domaine des Côtes de la Molière, Appellation Moulin à Vent en Beaujolais




Valéry Mordelet
et son blog du Domaine Les Loges de la Folie à Montlouis sur Loire. Vous trouvez tout sur elle et son compagnon Jean-Daniel Kloecklé sur le blog d'Emmanuel Delmas, le sommelier Parisien, qui accompagne depuis le début en 2005 la naissance d'un domaine à Montlouis en texte, notes de dégustation et multiples vidéos.


Et Corinne Comme
et son
blog du Château du Champ des Treilles á Sainte-Foy en Appellation Bordeaux Pauillac.


Corinne, qui nous est aussi présenté dans le contexte de son domaine dans un bel article sur le blog d'Eric Bernardier,  est particulièrement active sur son blog ce dernier temps, fidèle à son introduction, que les autres pourront probablement - comme moi - souscrire sans hésitation:

" En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes."

Il n'y a pas que les femmes, qui le disent, et pour ne pas me faire traiter de sexiste, je vous cite tout de suite les vignerons de sève, qui s'engagent dans leur manifeste:

"...à toujours adapter leurs gestes à la nature changeante des millésimes, sans chercher à les dénaturer par des techniques standardisatrices.

Dans les vigne:
 À favoriser la vie naturelle du sol, à protéger les sols. A favoriser l’équilibre naturel des vignes dans leur biotope, sans forcer artificiellement leur production. A travailler avant tout préventivement au travers de la préservation des équilibres naturels et de techniques culturales adaptées. A préserver un encépagement et une population complexes, historiques, respectant la biodiversité des plants de vigne et une culture à densité de plantation permettant la pleine expression du terroir. A favoriser le retour, le développement, de la biodiversité dans les paysages viticoles. A favoriser une viticulture durable et solidaire, soucieuse de la santé et de l’épanouissement de ceux qui y travaillent, et de son environnement citoyen et social.


Dans les caves:

A vendanger des raisins dont la maturité porte l’identité du terroir, façonnés par le millésime. A favoriser l’équilibre naturel des vendanges, remettre en cause l’utilisation systématique de techniques (osmose, cryoextraction, etc.) et d’intrants (enrichissement, acidification, levurage, etc.) destinés à corriger les déséquilibres ou les défauts venant des vignes, aboutissant à une élaboration artificielle des vins. A limiter les intrants destinés à stabiliser le vin.

Devant le consommateur:
A soumettre à leur éthique tous leurs choix des moyens techniques de culture de la vigne et de vinification. A obtenir un vin sain, non pollué, expression fidèle du terroir, de la vigne, du millésime, du vigneron. A communiquer en toute transparence les informations concernant leur travail à la vigne et à la cave. "


Allez voir vous même au sources - et lisez sans modération tant que nos pensées et gèstes seront encore libres et qu'il y a des femmes, qui nous les transcrivent avec tant d'engagement, sincérité et en plus une touche de poésie!


Commenter cet article

Elisabeth Poulain 21/04/2008

Salut Iris, de ces trois femmes du vin, je connais Valérie Mordelet. Elle a un sacré tempérament, fait d'engagement et de chaleur. Avec son compagnon-partenaire, Jean-Daniel Kloecklé, tous deux mènent avec bonheur leur domaine des Loges de la Folie à Montlouis. Ils sont charmants. Je n'oublierai pas un jour de vendanges leur accueil alors que je leur demandai mon chemin pour aller voir un de leurs voisins, Frantz Saumon. Valérie et Jean-Daniel m'ont offert le café et nous avons pu échanger quelques mots plein de chaleur sur la vigne, le vin, la vie...Tout quoi, A+ Elisabeth    

Guillaume 22/04/2008

Il faut que tu découvres également le nouveau blog de Laure Dozon, vigneronne à Chinon : http://www.domaine-dozon.fr/

Isabelle 23/04/2008

Bonjour, bravo pour le blog que je connaissais et suivais depuis quelques temps ! Bravo pour les méthodes culturales et bravo pour le vin que l'on a vraiment envie de gouter ! et quelle surprise de voir que l'on parle de mon blog ! J'ai eu pas mal de souci avec lui suite aux propos que j'ai tenu mais je l'aime tellement que je ne le laisse pas tomber ! Cela me réconforte de voir que d'autres femmes aient le courage de leurs opinions et surtout de les écrire! Je me permets de mettre votre Blog en lien et espère que l'on pourra peut être un jour se rencontrer... Isabelle Perraud