Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lisson - infos autour de la vigne et du vin - et d'autres choses

Entente cordiale pour le 11 Novembre

11 Novembre 2007, 12:05pm

Publié par Iris Rutz-Rudel

Si vous  suivez  les liens dans la nouvelle rubrique à gauche (là, ou le cœur bat), vous trouvez  la tout nouvelle  liaison des Knödels -  club informel de bloggueuses Franco-allemandes vivant des deux côtés du Rhin, qui se sont réunies  sous le symbole du Knödel - une espèce de quenelle, dont on va encore vous parler.

l-anim-knoedel.gif

En guise de manifeste, allez lire le mot de Katia, Allemande vivant à Paris, de Bollis Kitchen - et vous allez tout comprendre.

Le vin pour accompagner les Knödel - pour ce mariage mets-vin si symbolique -  va suivre, c'est promis!

Commenter cet article

Flo Bretzel 14/11/2007 20:17

Ravie de participer à cette nouvelle aventure en ta compagnie. Je sens que je vais apprendre beaucoup en te lisant.

Iris Rutz-Rudel 15/11/2007 11:03

Le plaisir et la découverte de choses à apprendre est réciproque, Flo. Salutations frisquettes du Midi de la France au Midi de l'Allemagne!

Bolli 11/11/2007 19:43

Danke für den link, ist ja echt ein interessanter Blog, wenn man das so sagen kann.Hier in Paris ist es auch nicht besser, es türmt und regnet und wir trinken gerade einen Mâcon.....Was soll man sonst machen, bei dem Wetter?

Bolli 11/11/2007 13:07

Iris, da bin ich gespannt, was für ein Wein folgt.....für mich bitte nur Weisswein....

Iris Rutz-Rudel 11/11/2007 14:18

Katia, le choix du vin va moins dépendre du Knödel que de sont accompagnement - ce n'est finalement qu'une "Sättigungsbeilage" (traduis-moi cela en Francais:-)) ).  Donc c'est la sauce, qui va determiner le vin et sa couleur. Mais je vais réfléchir à ta préférence:-)) .

~marion~ 11/11/2007 13:01

Coucou Iris,contente d'être à tes côtés au sein des Knödels ! Ton billet en Allemand est bien plus long dis... :-)Bon dimanche,Marion.

Iris Rutz-Rudel 11/11/2007 14:15

Normal, Marion - l'Allemand est ma langue maternelle, j'écris donc "wie der Schnabel mir gewachsen ist" (comme le bec m'a poussé) - ans avoir à rélféchir aux accents ou à la grammaire. En plus, c'est très annuyeux, de dire les choses deux fois :-)))