Lisson - infos autour de la vigne et du vin - et d'autres choses

Les jeux sont faits: fin des vendanges 2007 à Lisson

18 Septembre 2007, 16:29pm

Publié par Iris Rutz-Rudel

Les derniers jours de vendange à Lisson un 15 et 16 septembre: du jamais vu! Normalement, nous attendons notre dernier cépage, le Mourvèdre, jusqu'à la fin du mois, parfois nous ne le ramassons qu'en octobre. Mais cette année, le temps beau et ensoleillé des dernières semaines, et un été modèle - pas très arrosé, mais avec assez de nuits fraiches - qui a épargné le stress hydrique à ce cépage qui "aime voire la mer" à Bandol, nous ont fait cadeau d'une très belle maturité sur des grappes parfaitement saines (un seul traitement au cuivre/hélio soufre en juillet!).


pepin-mur-et-pas-mur.jpg

Pépins bien murs et croquants, comme celui à droite - et des jus plein de sucre avec juste la pointe d'acidité, qu'il faut pour donner des mouts équilibrés.

pesage-Pinot.jpg

Et c'est ainsi, que les sécateurs sortent pour la dernière fois, pour commencer leur marche dans la vigne.


enmarche.jpg

Ils ne marchent pas seuls - bien sur - mais sont maniés avec soin et excellence par notre équipe d'ami(e)s - chacun(e) spécialisé dans les particularités du terrain: il faut avoir le pied sur dans le Cirque des Cèdres pour éviter les glissades sur les schistes et bien caller son seau au pied des souches dans cette pente vertigineuse.

Anja.jpg

Anja et Heiner sont déjà des habitués et nous aident fidèlement dans ce terrain, qui demande de l'agilité dans les déplacements.


Heiner.jpg

Mais la force des bras est aussi sollicitée, pour acheminer le raisin par seau ou caisse jusqu'au Rampi-Car, notre brouette à chenilles, comme toujours manœuvré avec main de maître par Klaus, qui assure le transport jusqu'à la maison.


Anja-2.jpg




Vignerons et aides sont heureux de constater, que les efforts énormes passés sur l'installation et la surveillance des clôtures commencent à porter leurs fruits sous forme de beau raisins indemnes - petit Verdot et Merlot ont déjà pu être intégrés dans la cuvée des Échelles et les Mourvèdres ont juste subi quelques prélèvements par les oiseaux et un gros lézard vert sur les souches du bord et quelques piqûres d'abeilles friands de sucre.

Le lendemain, j'attaque tôt l'autre parcelle de Mourvèdre derrière la maison. Le temps est au grand beau, mais la météo nous annonce un passage orageux pour lundi avec fortes pluies et grêle possible.

Deux aides surprise nous rejoignent en début d'après-midi: Jane et Dave (celui des belles photos du feu de l'autre jour) viennent s'essayer à leur premier jour de vendange - leur baptême dans les vignes.


dernier-jour.jpg

Ils s'acquittent de la nouvelle tâche avec brio et beaucoup de soin - bien à l'abri de leurs chapeaux.



Jane-grappe-de-Mourvedre.jpg



À la fin de la journée, les caisses s'empilent dans la cave. Pour la première fois depuis des années, nous pouvons préparer la belle cuve de 10 hl et après un dernier effort à la quiche et pour moi un exercice de mollet, par ce que je dois monter à chaque charge, que nous versons par l'ouverture du haut, sur les trois marches de ma petite échelle, pour arriver à la même hauteur que Klaus - c'est fait.




La ronde des sécateurs se ferme. L'orage peut éclater: nous allons dormir tranquille!




Commenter cet article

PhilR 18/09/2007

On en salive déjà, Iris!... Je suis content que tu puisses souffler et dormir sur tes deux oreilles!...

Luc 19/09/2007

Bonjour Iris,Le plaisir des vendanges avec une touche de poésie, un beau résumé matinal.Au plaisir.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog