Lisson - infos autour de la vigne et du vin - et d'autres choses

Chaud dans la vigne

14 Juin 2007, 16:12pm

Publié par Iris Rutz-Rudel

Partout dans les vignobles en France, les vigneron(ne)s s’affairent, pour tenir tête à l'avance de la végétation cette année et pour palier aux dégâts multiples, qu’a pu amener une météo assez capricieuse.

Qui était touché par la grêle, qui par le vent, d’autres combattent déjà le mildiou, les plus chanceux encore que sur feuilles, d’autres déjà sur grappe.
De la Champagne, en passant par le centre (avec un crochet en Suisse), à Bordeaux et en descendant dans le Sud, vous pouvez suivre ces activités effrénées.

Et á Lisson aussi, nous nous activons sur la colline, quand le temps le permet. Nous avons eu la chance, de ne pas avoir eu la grêle. Les dégâts des tempêtes d’il y a deux, trois semaines étaient râlant sur les parties déjà ébourgeonnées: si vous laissez que 6 sarments par souche et le vent en casse deux....  Les bouts de sarments grillés par le frottement contre les fils de fer dans les Échelles, se sont vite remis, tout pousse, jusque là sainement, et les petites pluies, qui nous gratifient une fois par semaine depuis mai, reverdissent déjà les parties de la vigne, que nous avions tendues les premières à la débroussailleuse.

Klaus-debroussaille.jpg
Klaus a presque terminé le nettoyage des terrasses – mais il va probablement falloir recommencer au Clos des Cèdres avant les vendanges... Moi, je continue l’épamprage, les cépages les plus prolifériques en bourgeons le long des pieds sont les Merlots et certains clones de Pinot.

Hier, j’ai amené mon appareil photo, pour vous montrer les différences dans la formation des petites grappes entre les multiples cépages, que nous cultivons.

pinot-juin07.jpg

Pinot Noir

        pinot2-juin07.jpg
                                                                               Pinot Noir

Pour le Pinot, nous avions choisi à l’époque des clones, qui étaient censés exprimer au maximum la qualité du cépage – ils s’avèrent très différents, aussi bien en précocité, vigueur, qu’en rendement.

Mourvedre-juin07.jpg 

Mourvèdre


 merlot-juin07.jpg
                                                                                 Merlot

Je vous montre les cépages dans l’ordre de ma ballade (ascension d’abord vers le Clos des Cèdres et ses Mourvèdres et Merlots),

Clos-des-C--dres-juin-07.jpg

Clos des Cèdres: premier plan: Merlot, en bas: Mourvèdre


descente à travers le Clos du Curé des Pinots

Terrasse-Pinot-juin07.jpg

Clos du Curé: Pinot Noir

souche-pinot-juin07.jpg

Souche Pinot Noir


et les Cabernets des Échelles ensuite, où j’ai rencontré Klaus et son engin infernal.



Les Echelles de Lisson

Klaus-a-chaud.jpg

chaud sous le casque!

Cabernets-Sauvignon-juin07.jpg

Cabernet Sauvignon


        cabernet-Franc-juin07.jpg
                               Cabernet Franc

 
Chenin-juin07.jpg

Chenin

Même Lola, plus grande que sur les photos de l’année dernière, avait besoin d’une pause à l’ombre

la-pause.jpg

Lola-a-chaud.jpg    Iris-a-chaud.jpg
– où nous avons laissé pendre nos langues à qui sait mieux le faire...  

(Devinez, qui était gagnante!)


Commenter cet article

Tiuscha 14/06/2007

Pour croiser des vignerons régulièrement dans les vignes, en ce moment il fait chaud ! Et encore il y a parfois un coup de mistral...

sébastien 18/06/2007

bonjour Iris,j'espère que tout va bien là haut.Et oui comme tout le monde nous avons aussi du mildiou, mais je te contacte pour autre chose, j'ai vu les photos de ta mise, peux tu me dire les différentes marques de tes outils (embouteilleuse, canne de soutirage, la petite pompe). et le prix moyen SVP.A bientôt et merci d'avanceSébastienpatrimoinesd.canalblog.fr

ulysse 21/06/2007

merci pour la leçon d'ampélographie....quel boulot et que l courage il faut pour produire ce divin nectar ! le clos du curé doit fair un excellent vin de messe !

S�gol�ne 21/06/2007

Joli poste Iris, ces petites grappes en devenir semblent encore si fragiles. J'aime regarder la croissance de la vigne et ses changements au fil des saisons, c'est toujours beau, parfois émouvant et tellement prometteur. A bientôt

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog